Adel Abdessemed

Adel Abdessemed

Adel Abdessemed est né en 1971 à Constantine, en Algérie. Lorsqu’il est confronté, dans les années 90, aux atrocités de la guerre civile algérienne, Abdessemed décide de s’installer en France pour terminer ses études à la Cité Internationale des Arts de Paris. Il vit et travaille actuellement à Londres. Ses œuvres, impressionnantes, âprement critiques et métaphoriques, font constamment référence à la violence sociale et à la politique. En s’essayant à différents moyens d’expression, de la performance à l’installation, de la vidéo à la sculpture, du dessin à la photographie, cet artiste révèle les abus générés par les écarts géopolitiques du monde contemporain, et impossibles à combler. Un grand nombre de ses œuvres, qui sont une évocation immédiate de la terreur et des atrocités de la guerre, constituent une anthologie d’images de violence perceptible à l’échelle universelle.

Parmi les expositions personnelles de l’artiste figurent celle au Contemporary Art Centre de Malaga (2015), à la galerie David Zwirner de Londres (2013) et au Centre Georges Pompidou, à Paris (2012). Ses œuvres ont été présentées à Punta della Dogana à l’occasion des expositions « Prima Materia » (2013-15), « Mapping the Studio » (2009-11) et « Éloge du doute » (2011-13), et à Palazzo Grassi à l’occasion de l’exposition « Paroles des images » (2012-13).

Décor – Prima Materia