Andres Serrano

Andres Serrano

Né en 1950 à New York, Andres Serrano grandit dans un milieu où la religion catholique a joué un rôle fondamental, en influençant le moindre aspect de la vie quotidienne. De 1967 à 1969, il fait des études d’art à la Brooklyn Museum Art School. Son amour pour la Renaissance italienne et pour l’iconographie religieuse suscite en lui le vif désir de devenir un artiste. Le travail de Serrano consiste en une série de photographies où il aborde de grandes questions sociales et religieuses, en représentant des sujets sacrés, la chair et des animaux privés de vie, accompagnés de la présence constante de liquides corporels comme le sang, le sperme, ou le lait maternel. Même si Serrano prétend ne pas vouloir choquer ou blesser intentionnellement la sensibilité du public, ses œuvres sont souvent plus provocatrices et blasphématoires qu’il ne le souhaiterait.

Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques et a été inclu dans des expositions personnelles ou collectives dont une récente au Palais des Beaux Arts de Bruxelles (2016).

Piss Christ – Slip of the Tongue