Cady Noland

Cady Noland est née en 1956 à Washington. Elle s’est formée auprès du Sarah Lawrence College à Bronxville, à New York. Noland se consacre principalement au collage, à la sculpture et aux installations, où elle analyse les symboles, les mythologies et les aspects les plus obscurs et immoraux de la société américaine. Une des premières séries de Noland à avoir été connue est celle des silhouettes de cowboys, réalisées en aluminium, où les trous sur leurs corps affaiblissent toutefois conceptuellement un sujet lié au pouvoir masculin. À la fin des années 80, l’artiste se penche sur l’attirance insensée de la société contemporaine pour la violence, les criminels et leurs épouvantables délits. Elle réfléchit parallèlement aux symboles et aux objets-fétiches associés à l’idée de virilité : c’est ainsi qu’elle réalise les célèbres installations en canettes de bière. Le drapeau américain, qu’elle utilise toutefois de manière ambiguë, constitue un autre élément récurrent de son travail : il est souvent accroché sans être mis à l’honneur, troué ou enroulé, et caché au milieu d’autres objets, et n’est jamais exposé de manière à exalter la gloire de la nation américaine.