Cameron Jamie

Cameron Jamie est né en 1969 à Los Angeles. Il vit et travaille actuellement à Paris. Sa production artistique, qui comprend des desssins, des sculptures et des vidéos, se penche sur les aspects underground des banlieues des États-Unis. Les films de Cameron Jamie enquêtent sur les rituels vernaculaires et sur les subcultures, ces réalités qui naissent dans les marges et se coagulent dans ce qu’il appelle le ‘théâtre social’. Avec ses bagarres entre adolescents, la food contest et les rituels liés aux festivités, le travail de Jamie révèle le rôle que jouent les petites mythologies quotidiennes et les rituels folkloriques dans la vie des zones périphériques. Pour réaliser ses vidéos, souvent associées au cinéma ethnographique, Jamie passe une partie de son temps avec les communautés auxquelles il s’intègre, en cherchant à établir des formes de collaboration avec elles. Les projections de ses films sont souvent accompagnées de la musique live du groupe The Melvins, ou de celle du guitariste japonais Keiji Haino.

Parmi les expositions de l’artiste figurent celles à la Kunsthalle de Zürich (2013), au Museum of Modern Art de New York (2011), à la Cineteca National Mexico (2011) et au MIT, Massachusetts (2007). Sa vidéo BB (1998-2000) a été présentée lors de l’exposition « Paroles des images » (2012-13) à Palazzo Grassi.