Cameron Rowland

Cameron Rowland

Cameron Rowland est né en 1988 à Philadelphie. Il vit et travaille aujourd’hui à New York.
Diplômé de la Wesleyan University (Middleton, Connecticut), Cameron Rowland a travaillé dans des agences d’architecture à New York et à Copenhague, et il a exercé au San Francisco Museum of Modern Art en qualité de responsable de la recherche dans le cadre des collections permanentes d’architecture. Les œuvres de Rowland, traversées de réflexions économiques et sociales, sollicitent un discours critique sur les relations entre l’espace d’exposition et l’espace public. Son travail récent insiste, en particulier, sur le contrôle des sociétés privées, qui détiennent les ressources de base de l’humanité – comme l’eau, l’électricité, le cuivre – et sur les questions de propriété et d’accès à ces biens qui découlent de cet état de fait.

Il a travaillé pour Wilfred Lang (Los Angeles), Appendix Space, (Portland) et Wave Hill, (New York). Il a participé à des expositions collectives à la galerie Essex Street à New York, à la galerie Daniel Buchholz à Berlin et Cologne, à la galerie der HFBK de Hambourg, au Deuxpiece à Bâles et à Artist's space à New York (2016).

Loot – Slip of the Tongue

U66 – Slip of the Tongue