Christoph Büchel

Christoph Büchel est né en 1966 à Bâles, en Suisse. Sa pratique comprend des installations complexes et des actions souvent non autorisées et non déclarées, de nature conceptuelle. L’artiste occupe des espaces préexistants dont il détourne l’utilisation et redéfinit non seulement l’architecture, mais aussi le sens et l’histoire, en les superposant à ceux de l’origine. De cette manière, Christoph Büchel met en crise le rapport qui s’instaure habituellement entre le spectateur et ses œuvres. En effet, ces dernières se confondent souvent, du fait de leur caractère mimétique, avec la réalité et le spectateur bénéficie ainsi de leurs effets de façon inconsciente. Avec Piccadilly Community Center (2011), il transforme le siège de la galerie de Londres Hauser and Wirth en un centre de récréation, dont la nature artistique reste invisible, car il se greffe sur la vie d’une communauté sous couvert d’une activité de service. C’est dans ce sens qu’il faut lire aussi Immigrant guided tours et Blind guided tours, des services de médiation que Büchel conçoit pour sa participation à la 54e Biennale d’Art de Venise.