Cyprien Gaillard

Cyprien Gaillard est né en 1980 à Paris. Après ses études en Suisse, à l’École cantonale d’art de Lausanne, il vit et travaille aujourd’hui à Berlin. Le travail de Gaillard, qui s’interroge sur les processus de déclin et de bouleversement des villes, provoqués par les changements socio-culturels, atteste son irrésistible fascination pour la démolition de bâtiments et la destruction de réalités citadines. À travers la sculpture, la peinture, la photographie, la vidéo et la performance, sans oublier certaines interventions urbaines à grande échelle, Gaillard se situe à mi-chemin entre l'art minimal et le land art, et développe ce qu’il appelle une ‘nouvelle forme urbaine de Romantisme’. L'artiste va à la recherche de gravats et de restes d’édifices pour mettre l'accent, dans ses travaux, sur des banlieues abandonnées ou des ruines de constructions modernistes qui ont déterminé des transformations au sein des villes, ou régulé des relations sociales.

En 2010, Cyprien Gaillard a reçu le Prix Marcel Duchamp. Parmi les expositions personnelles les plus importantes de l’artiste, mentionnons celles qui ont eu lieu au Hammer Museum de Los Angeles (2013), au MoMA PS1 de New York (2013) et à la Fondation Nicola Trussardi, à Milan (2012). Ses œuvres ont été présentées à Palazzo Grassi lors de l’exposition ‘Le Monde vous appartient’ (2011-12).