Doug Wheeler

Doug Wheeler est né en 1939 à Globe, en Arizona. Il vit et travaille actuellement entre Los Angeles et Santa Fe. Il commence sa carrière de peintre alors qu’il fait ses études au Chouinard Art Institute de Los Angeles (aujourd’hui le California Institute of the Arts). Parallèlement à Robert Irwin, James Turrell et d’autres artistes encore, Doug Wheeler est considéré comme l’un des pionniers du mouvement “Light and Space”. Fasciné par la capacité de la lumière à transformer des paysages entiers, et par son pouvoir d’effacer les références spatio-temporelles données, il cherche à en définir de nouvelles. Wheeler utilise les sources de lumière artificielle come médium pour créer des environnements où le visiteur est invité à s’immerger : ces vastes champs lumineux hypnotiques, et dénués de consistance, désorientent l’observateur et intensifient en lui la conscience de ses limites corpelles. Grâce à ces structures de grandes dimensions, modulées uniquement par la lumière, l’espace se révèle continu et infini, et la perception de l’architecture en est totalement altérée.

Doug Wheeler a exposé au 49 Nord 6 Est – FRAC Lorraine, en France (2012) et son travail a fait partie d’une exposition collective à la Albright-Knox Art Gallery, à Buffalo (2015-16). À l’occasion de l’exposition ‘L’Illusion des lumières’, cet artiste a plongé le hall de Palazzo Grassi dans l’environnement dénommé N SF 12 PG VI (2012).

D-N SF 12 PG VI 14 – L'Illusion des lumières