Erin Shirreff

Erin Shirreff est née en 1975 à Kelowna, British Columbia, au Canada. Elle vit et travaille actuellement à New York et s’intéresse principalement à la distance entre un objet et sa représentation. Grâce à des photographies et à des vidéos, l’artiste explore la possibilité d’interférer avec le sujet représenté à travers l’utilisation consciente des médiums. L’image, fixe ou en mouvement, n’est plus une simple modalité de documentation, mais devient une raison d’intervenir sur la signification ou sur la forme de l’objet lui-même. Le film Lake (2012), par exemple, montre de manière éloquente la manière dont travaille Erin Shireff. À partir de la scansion d’une photographie trouvée dans une brochure touristique des années 70, l’artiste effectue différentes ‘altérations’ sur les couleurs. Le film raconte le lieu en question et ses changements, advenus aussi bien au plan du climat qu’au fil du temps : il illustre, cependant, des variations qui ne se sont jamais produites, mais qui ont été simplement engendrées par la manipulation d’une seule et unique image photographique.

Parmi les dernières expositions personnelles de l’artiste, mentionnons celles qui se sont tenues auprès de la Albright-Knox Art Gallery, à Buffalo (2016), de l’Institute of Contemporary Art de Boston (2015) et à la galerie Sikkema Jenkins & Co. de New York (2015). Son travail a fait partie de l’exposition « Paroles des images » (2012-13) à Palazzo Grassi.