Errò

Gudmundur Gudmundsson, connu dans le monde de l’art sous le nom de Errò, est né en 1932 à Olafsvik, en Islande. Après ses études en Norvège, à l’Académie des beaux-arts d’Oslo il étudie la technique de la mosaïque en Italie. Ses premiers travaux sont une série de tableaux représentant d’étranges créatures, dotées de greffes mécaniques. Lorsqu’il s’installe à New York, en 1963, il subit inévitablement l’influence de l’art pop. Cette seconde phase de sa carrière se distingue par son utilisation de collages et par le style typique de la bande dessinée lisible dans ses œuvres, qui vont de la culture populaire à l’art savant. Errò accumule des images découpées dans des posters, des journaux, ou encore des livres trouvés dans les marchés aux puces qu’il « marie » entre eux, pour employer son propre terme. Cette pratique aboutit à un portrait à la fois ironique et grotesque de la société contemporaine, où sévissent la corruption politique, la marchandisation du corps et la consommation à outrance.