Felix Gonzalez-Torres

Felix Gonzalez-Torres est né à Cuba en 1957. L’ensemble de ses œuvres constitue un énorme projet autobiographique que l’artiste a voulu partager avec le public. Felix Gonzalez-Torres aborde souvent des thèmes dramatiques comme l’injustice sociale, l’inégalité économique, l’homophobie, la maladie et la mort. Il parvient toutefois à le faire avec une délicatesse et une beauté qui sont à la fois une source de plaisir visuel et de vertu morale : ses œuvres n’agressent ni les yeux, ni les sentiments ; tout est implicite, discret et fluide. Son art se fonde sur le simple pouvoir d’évocation, en transformant les objets les plus courants en instruments de poésie. Il est mort du sida à l’âge de 39 ans.

Les œuvres de Felix Gonzalez-Torres ont été exposées à Punta della Dogana dans 
“Mapping the studio : Artistes de la collection François Pinault” (2009-2011) ainsi que dans "Slip of the Tongue" (2015-2016) et à Palazzo Grassi dans 
“Where Are We Going? Œuvres choisies de collection François Pinault” (2006).

Untitled (Blood) – Slip of the Tongue