Friedrich Kunath

Friedrich Kunath est né en 1974 à Chemnitz, en Allemagne. À la fin des années 90, il termine ses études à la University of Arts de Braunschweig. Depuis 2007, il vit et travaille à Los Angeles. Sa production englobe de nombreux médiums – la peinture, des installations, des enseignes au néon – et il associe souvent le texte et l’image. Kunath, qui aime à explorer les émotions de l’âme humaine, du désir à la solitude, tout en privilégiant les sentiments de mélancolie, de désenchantement et de vulnérabilité, réalise des œuvres fondées sur des scénarios réels ou fictifs, habités par des personnages solitaires et dépourvus de certitudes. Dans The past is a foreign country (2011), par exemple, la tête du personnage, emprisonnée dans la boule de verre emplie de neige, et ses yeux fermés suggèrent une tentative manquée de nier le passé. Kunath réfléchit ici à la promesse que Los Angeles a représentée pour des générations d’émigrants, que la ville retient et déçoit en même temps.

Parmi les expositions personnelles de l’artiste, rappelons celles au White Cube de Londres (2013), au Sprengel Museum de Hanovre (2012) et au Schinkel Pavillon, à Berlin (2011). Son travail a été présenté à Palazzo Grassi à l’occasion de l’exposition ‘Le Monde vous appartient’ (2011-12).