Ger van Elk

Ger van Elk (1941-2014, Amsterdam) se forme auprès de l’Immaculate Heart College de Los Angeles et de la Rijksuniversiteit de Groningen, en Hollande. Il se fait connaître au niveau international avec sa participation à ‘Op Losse Schroeven’ au Stedelijk Museum (1969) et à ‘When Attitudes Become Form’ à la Kunsthaus de Bern (1969), deux expositions qui consacrent l’art conceptuel en Europe. Travaillant avec de nombreux médiums, de la sculpture à la photographie, en passant par la vidéo, Ger van Elk refuse l' "art comme décoration" et développe des processus conceptuels s’inspirant du mouvement Dada, et notamment des readymade de Duchamp. L’artiste montre qu’avec son œuvre, il aspire à créer des “représentations réalistes de situations irréalistes”, en immergeant des scènes ordinaires dans une dimension absurde, grâce à des interventions minimales, mais non moins perturbantes.

Parmi ses expositions personnelles, mentionnons celles qui se sont tenues auprès de la galerie Borzo d’Amsterdam (2015), du Kunstverein München, à Munich (2014) et du Kröller Müller Museum, à Otterlo, en Hollande (2014). Son travail a été présenté à Palazzo Grassi à l’occasion de l’exposition ‘Le Monde vous appartient’ (2011-12).