Jean Tinguely

Jean Tinguely (Fribourg, Suisse, 1925 - Bern, 1991) est un artiste suisse. Il se consacre au départ à la peinture, mais s’en éloigne quasiment tout de suite pour s’orienter vers la sculpture en mouvement, en se révélant l’un des plus grands représentants de l’art cinétique. Au début des années 50, il commence à créer une série de sculptures qu’il anime par des moteurs et il parvient avec le temps à réaliser des travaux toujours plus spectaculaires et complexes. Avec Méta-matic n°17, présentée en 1959 lors de la première Biennale de Paris, au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, il produit et distribue des milliers de dessins au public. L’artiste part du langage constructiviste, du suprématisme russe et des stylèmes d’artistes tels que Kandinski et Arp, qu’il revisite en introduisant la dimension du mouvement. Le mouvement est pour Jean Tinguely un véritable moyen d’expression, grâce à sa capacité intrinsèque d’élaborer en permanence des compositions, des images et des solutions nouvelles.