Joana Vasconcelos

Joana Vasconcelos est née en 1971 à Paris. Elle vit et travaille actuellement à Lisbonne. La pratique de Vasconcelos se base essentiellement sur l’appropriation et sur la décontextualisation d’objets d’usage quotidien. L’artiste détourne ainsi leur utilisation et secoue nos routines. En privilégiant les symboles de la société contemporaine, tout en dénonçant ses dynamiques perverties, Vasconcelos travaille sur les dimensions et la couleur des objets, en exhortant le spectateur à réfléchir sur le rôle qu’ils jouent dans la définition du statut social et de l’identité individuelle et collective. Contamination (2008-2010), réalisée avec des objets faits main ou trouvés, présente une prolifération de formes organiques dialoguant avec l’architecture des lieux où elle est installée et avec les spectateurs présents. Les techniques utilisées pour assembler cette œuvre – constituée de couture, tricot et crochet – sont généralement considérées comme des activités artisanales, outre que typiquement féminines, en net contraste avec la monumentalité de la réalisation et la puissance de son impact visuel et tactile.

Joana Vasconcelos a représenté le Portugal lors de la 55e Biennale d’Art de Venise. Parmi les expositions personnelles de l’artiste, mentionnons celles à la Manchester Art Gallery (2014), au Tel Aviv Museum of Art (2013) et au Château de Versailles (2012). L’installation Contamination (2008-2010), conçue expressément pour l’atrium de Palazzo Grassi, faisait partie de l’exposition ‘Le Monde vous appartient’ (2011-12).