John Armleder

John Armleder est né en 1948 à Genève, où il a fait ses études à l’Académie des beaux-arts. Sa pratique plonge ses racines dans le mouvement Fluxus, dont il partage l’intérêt pour une pratique artistique associée au design, parallèlement à sa volonté de fondre l’art dans la vie quotidienne. Malgré ces affinités, l’artiste refuse toute appartenance à une tendance spécifique. Sa production comprend la création d’objets, ainsi que des tableaux, des sculptures, des installations et des performances. Au temps de la série Furniture Paintings, qu’il commence dans les années 90, l’artiste accompagne ses tableaux de meubles ou d’objets de design ; dans d’autres cas, il choisit de les exposer sur un fond de papier peint, en déstabilisant violemment la capacité du spectateur à en cerner les contours. Ainsi Armleder défie-t-il la traditionnelle dichotomie entre figure et fond, en compliquant intentionnellement la relation qui s’instaure entre l’objet exposé et son environnement.