Julio Le Parc

Julio Le Parc

Julio Le Parc est né en 1928 à Mendoza, en Argentine. Il vit et travaille actuellement à Paris. Au cours des années 50, il fait ses études à l’École des Beaux-Arts de Buenos Aires, où enseigne à l’époque Lucio Fontana, puis il s’installe en 1960 à Paris, où il fonde le GRAV (Groupe de Recherche d'Art Visuel). Le Parc est un des représentants majeurs de l’art cinétique et de l’Optical art : dans sa recherche, l’artiste expérimente la quatrième dimension, en introduisant la lumière et le mouvement dans ses œuvres, qui sont des installations en transformation constante. Les travaux de Le Parc engendrent d’imprévisibles modèles de lumières et d’ombres et donnent lieu ainsi à une expérience esthétique qui enveloppe totalement le spectateur et l’incite à se poser comme une présence active.

En 1966, Le Parc a reçu le Grand Prix de la Peinture à la Biennale d’Art de Venise. En 2012, à Mendoza a été inauguré le Centro Cultural Julio Le Parc. Le Palais de Tokyo de Paris lui a consacré une exposition personnelle en 2013. Son œuvre Continuel lumière Cylindre, (1962 - 2013) a été présentée dans le cadre de l’exposition ‘L’Illusion des lumières’ (2014-15) à Palazzo Grassi.

Continuel Lumière Cylindre – L'Illusion des lumières