Kishio Suga

Kishio Suga est né en 1944 à Morioka, au Japon. Il vit et travaille actuellement à Shizuoka, au Japon. Comme d’autres artiste de sa génération, il se forme à la Tama Art University de Tokyo, puis se fait remarquer dans les années 60 comme une des figures majeures du courant Mono-ha. Même si ses premières œuvres étaient principalement des installations éphémères, dont il ne reste plus que quelques photographies en noir et blanc, Kishio Suga produit aujourd’hui essentiellement des œuvres qui aspirent à mêler des éléments naturels comme la pierre et le bois à des éléments industriels comme le plastique et l’acier. Leur combinaison permet à l’artiste d’explorer l’interaction entre la matière et le milieu environnant.

En 2016, la Pirelli HangarBicocca de Milan a consacré une grande rétrospective à Kishio Suga. Signalons, parmi ses dernières expositions personnelles, celle qui s’est tenue à la galerie Blain|Southern de Londres (2015) et à la Tomio Koyama Gallery de Tokyo (2015). Son travail a été présenté dans le cadre de l’exposition « Prima Materia » (2013-15) à Punta della Dogana.