Latifa Echakhch

Latifa Echakhch

Latifa Echakhch est née en 1974 à El Khnansa, au Maroc. Elle vit et travaille actuellement à Martigny, en Suisse. Par le biais de ses travaux – surtout des installations et des mises en espace – l’artiste invite le spectateur à réfléchir sur la rigidité et les contradictions de la société. Echakhch s’interroge sur la situation socio-politique et culturelle du monde contemporain en recourant à différentes techniques et à des objets chargés de signification symbolique : en les mettant hors contexte, elle les immerge dans un environnement riche en possibilités qui incite l’observateur à les lire avec attention. L’artiste conjugue ainsi ‘politique et poésie’, qu’elle définit elle-même comme ses principaux instruments de travail. La lecture de ses œuvres demeure donc ouverte : chacun peut y projeter ses propres revendications et ses propres souvenirs.

Latifa Echakhch a reçu le Zurich Art Prize en 2015 et L’air du temps – Prix Marcel Duchamp en 2013. Son travail a été l'objet d'expositions personnelles dans plusieurs institutions, dont au Museum Haus Konstruktiv de Zurich (2015), au Hammer Museum de Los Angeles (2013) et au Musée d'Art Contemporain de Lyon. Elle a participé à Art Basel à Bâles (2013). Ses installations À chaque stencil une révolution (2007) et Fantôme (Jasmin) (2012) ont été présentées à Palazzo Grassi lors de l’exposition “L’Illusion des lumières” (2014-15).

Fantôme (Jasmin) – L'Illusion des lumières

A chaque stencil une révolution – L'Illusion des lumières