Loris Gréaud

Loris Gréaud

Loris Gréaud est né en 1979 à Eaubonne, en France. Il a fait ses études à l’École supérieure des Beaux-arts de Cergy-Pontoise et au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Ses centres d’intérêt vont de la linguistique à la science, de la science fiction à l’ingénierie, et de la musique à l’interprétation des rêves. Le fait de se définir un chef d’orchestre éclaire maints aspects de sa pratique. Influencé par les artistes français (Philippe Parreno, Pierre Huygue, Dominique Gonzalez-Foerster) qui cherchent depuis déjà une dizaine d’années à revoir les dynamiques des expositions et qui greffent leur travail sur un système choral d’acteurs et de collaborations, Gréaud conçoit des projets complexes et multiformes, en explorant la possibilité de créer des liens et des strates différentes d’expérience. Dans ses projets, le temps, la forme et l’espace sont tous au service de l’idée d’événement. Toute cette recherche débouche sur les résultats les plus divers : Gréaud signe, en effet, aussi bien de grandes installations à caractère architectural que des partitions musicales, des installations et un label de musique électronique. Le spectateur est invité à chaque fois à s’immerger dans des environnements où ce qu’il voit, sent et entend est constamment remis en question.

Rappelons, parmi les expositions personnelles de cet artiste, celle au Musée du Louvre – Centre Pompidou (2013) et à la Librairie Yvon Lambert, de Paris (2013). En 2011, Gréaud est à la Biennale de Venise avec Geppetto Pavilion. Ses installations ont été présentées à Palazzo Grassi à l’occasion de l’exposition « Le monde vous appartient » (2011-12) et à Punta della Dogana lors de l’exposition « Prima Materia » (2013-15).

Does the angel between two walls have a happy ending? – Prima Materia