Mark Wallinger

Mark Wallinger est né en 1959 à Chigwell, en Angleterre. Il poursuit ses études à la Chelsea School of Art et au Goldsmiths College, situés tous deux à Londres, où il vit et travaille aujourd’hui encore. À partir des années 80, il tourne son regard vers les traditions de la société anglaise, de son histoire à son système de valeurs, de ses institutions au class system. Il en explore les différents aspects à travers la peinture, la sculpture et la vidéo. À la fin des années 90, il s’intéresse à l’idée de spiritualité et de religion. Dans Angel (1997), l’artiste joue le rôle de Blind Faith, son alter ego frappé de cécité. Dans la vidéo Wallinger met en discussion la capacité réelle de vision du spectateur et aborde la question de la quête de la vérité empirique et du credo religieux. En 2007, avec State Britain, il occupe les Duveen Galleries de la Tate Britain de Londres, où il recrée dans les moindres détails une protestation du pacifiste Brian Haw à Parliament Square, en dénonçant explicitement, cette fois encore, l’Angleterre d’aujourd’hui, et notamment la réalité des libertés civiles et les violations du droit à la parole et à la pensée.

En 2001, Mark Wallinger représente l’Angleterre lors de la 49e Biennale d’art de Venise. Parmi ses dernières expositions personnelles, rappelons celles auprès du Serlachius Museum / Art Museum Gösta, en Finlande (2016), du Hauser & Wirth de Londres (2016) et de la galerie Querlier | Gebauer de Berlin (2014). Son travail a été présenté au sein de l’exposition « Paroles des images » (2012-13) à Palazzo Grassi.