Peter Dreher

Peter Dreher

Peter Dreher est un peintre allemand né en 1932 à Mannheim. Profondément marqué par les atrocités de la Seconde Guerre mondiale et du régime nazi, il considère la peinture comme une échappatoire, un refuge. Qu’il s’agisse de natures mortes, de vases, de façades d’édifices new-yorkais ou de motifs abstraits, les sujets de ses tableaux sont le résultat d’une recherche picturale sur la lumière et la transparence. En 1974, cet artiste a réalisé la première toile constituant le début de la série Tag um Tag guter Tag, le projet de sa vie. Chaque jour et chaque nuit, de manière hyperréaliste, Dreher peint le même verre vide, posé sur une table en face d’un mur blanc. Cet artiste a accumulé à ce jour plus de 3000 représentations de ce verre, en suivant une seule et simple règle : tout tableau commencé doit être terminé le jour même. Le travail de Dreher est une sorte de journal intime où l’artiste consigne l’histoire de ses exercices de méditation, par lesquels il démantèle les règles de la peinture, en approfondissant la relation entre ce que nous voyons et ce que nous savons.

D’importantes expositions personnelles consacrées à Peter Dreher se sont tenues au Milton Keynes Museum, en Grande-Bretagne (2013), à la Landesvertretung Baden-Würtemberg de Berlin (2012) et au Musée d’art moderne et contemporain de Genève (2011). Peter Dreher a participé à l’exposition “Accrochage” (2016) à Punta della Dogana.

Tag um Tag guter Tag (Day by Day Good Day) (Day Set) / Tag um Tag guter Tag (Day by Day Good Day) (Night Set) – Accrochage