Raymond Pettibon

Raymond Pettibon est né en 1957 à Tucson, en Arizona. Il fait ses études à l’UCLA de Los Angeles. Avant de paraître sur la scène artistique, il est enseignant et dessine les couvertures des disques des Black Flag, un groupe hardcore fondé par son frère. Connu au départ pour ses fanzines photocopiés, Raymond Pettibon se consacre aujourd’hui essentiellement au dessin, souvent associé à la gouache, au pastel et à l’acrylique. Le trait typique de la bande dessinée, qui le caractérise, accompagné de déclarations écrites à la main, mêlent avec désinvolture la haute et la basse culture, en alliant la puissance communicative de la publicité à l’esthétique des covers et des flyers des concerts punk. Ses sources vont de l’iconographie religieuse à la culture pop, sans oublier l’imaginaire pornographique. La relation qui s’instaure entre l’image et le texte dans les œuvres de Pettibon augmente ou réduit la signification de l’un ou de l’autre, et laisse l’observateur dans l’ambiguïté la plus totale. Le corpus de ses œuvres, fascinantes et puissantes, constitue une des créations les plus anti-autoritaires de la scène artistique américaine et un portrait ironique, mais impitoyable, de la société contemporaine.