Robert Whitman

Robert Whitman est né en 1935 à New York. Il vit et travaille actuellement à Warwick, dans l’état de New York. Vers la fin des années 50, il se diplôme en littérature à l’université du New Jersey et entreprend des études en histoire de l’art à la Columbia University. Robert Whitman fait partie du groupe d’artistes qui dans les années 60 a créé, avec Allan Kaprow, une série de happenings auprès de la Galerie Reuben de New York, en redéfinissant dans l’art et dans le théâtre le rapport entre l’espace, le performeur et le spectateur. Du fait de son intérêt pour les nouvelles technologies appliquées à l’image en mouvement, il est considéré comme une des figures clés de l’Expanded Cinema, un mouvement qui, de par ses projections multiples et ses expériences sensorielles, cherche à dépasser les limites traditionnelles de ce médium. Les années 60 voient la création des “cinema pieces”, où l’artiste choisit un espace domestique, comme une cabine de douche ou une table de toilette et y met en scène une activité quotidienne qu’il filme ensuite avec une pellicule 16 mm, puis il projette la vidéo dans ce même espace. Dans ces œuvres, le temps éphémère de la projection, associé à la présence matérielle des environnements et des objets, engendre une forme hybride où il est difficile de distinguer ce qui relève de la réalité de ce qui relève de la création.

En 2003, le Dia Center for the Arts de New York a consacré à Robert Whitman une grande exposition personnelle, accueillie ensuite au Museu Serralves de Porto (2014) et au Museu d’Art Contemporani de Barcelone (2005). L’œuvre Untitled - Light Bulb (1994-95) a été présentée à Palazzo Grassi dans le cadre de l’exposition ‘L’Illusion des lumières’ (2014-15).

Untitled (Light Bulb) – L'Illusion des lumières