Sadamasa Motonaga

Sadamasa Motonaga

Artiste autodidacte né en 1922 à Mie, au Japon, Motonaga découvre le Gutai suite à sa rencontre avec Yoshihara Jiro. Comme tous les membres de ce groupe, il est à la recherche de nouveaux modes d’expression, de formes inédites, de couleurs éclatantes et de libres expérimentations. À l’occasion d’une exposition itinérante consacrée au groupe Gutai aux États-Unis, il s’installe un an à New York, où il change radicalement de style. Il commence à peindre de manière traditionnelle, en utilisant toutefois des couleurs acryliques et un aérographe. Sa pratique artistique s’inspire de la technique japonaise dite tarashikomi : l’artiste applique différentes couches de peinture liquide qui s’amalgament sur la toile de manière irrégulière. De retour au Japon, il s’intéresse aux formes, qu’il privilégie à la couleur et il se consacre à l’impression sur soie et à la création de livres illustrés, en devenant l’un des artistes japonais les plus populaires. Il meurt en 2011.

Ses œuvres ont été exposées au Hiroshima City Museum of Contemporary Art en 2003, au Mie Prefectural Art Museum en 2009 et à la Biennale de Venise en 1993 et 2009.

Work – Slip of the Tongue