Theaster Gates

Theaster Gates

Theaster Gates est né en 1973 à Chicago, où il vit et travaille aujourd’hui encore. Sa pratique artistique, qui comprend la sculpture, les performances, les installations et les interventions urbaines est indissociabile de son fort engagement social. Gates est actif dans la programmation culturelle et dans la planification urbaine de sa communauté et il conçoit des projets de développement dans les quartiers défavorisés de Chicago. Gates, qui ne se définit pas véritablement comme un artiste, joue le rôle de catalyseur de processus de changements politiques et sociaux, notamment avec ses Dorchester Projects (2009). Il s’agit d’une opération immobilière encore actuellement en cours, par laquelle Gates transforme des structures abandonnées de Chicago en espaces de partage et de création artistique avec des artistes, des chercheurs et des architectes, en exhortant les habitants du quartier à être promoteurs de la transformation de la communauté à laquelle ils appartiennent. D’après Gates, cet “art immobilier” engendre une circularité vertueuse au sein de ce système écologique, où le projet de requalification est financé par la vente d’œuvres d’art, réalisées avec des matériaux trouvés sur place, dont il prélève et représente les significations historiques et iconiques.

En 2015, Theaster Gates a obtenu le prix Artes Mundi 6. Des expositions personnelles de cet artiste ont eu lieu au Museu Serralves de Porto (2014), au MCA de Chicago (2013) et au Seattle Art Museum de Seattle (2011). Certaines de ses œuvres ont été présentées à Punta della Dogana à l’occasion de l’exposition « Prima Materia » (2013-15).