Search form

Les billets pour nos expositions sont disponibles en ligne

Acheter

François Pinault

François Pinault est né le 21 août 1936 aux Champs-Géraux, en Bretagne (Côtes-d’Armor). Il crée sa première entreprise dans le négoce de bois, panneaux et produits dérivés, en 1963 à Rennes. Par la suite il élargit ses activités à l’importation du bois puis à la transformation et enfin à la distribution. En 1988, le groupe Pinault fait son entrée en bourse.
En 1990, François Pinault décide de réorienter l’activité de son groupe vers la distribution spécialisée en se dégageant du secteur du bois. C’est alors que le groupe acquiert tour à tour la CFAO (Compagnie Française de l’Afrique Occidentale), leader de la distribution spécialisée en Afrique subsaharienne, Conforama, leader dans le domaine de l’équipement de la maison, et La Redoute, leader de la vente par correspondance. Rebaptisé PPR, le groupe enrichit son portefeuille de marques avec le rachat de la FNAC.

En 1999, le groupe PPR fait son entrée dans le luxe en prenant le contrôle de Gucci Group (Gucci, Yves Saint- Laurent, Bottega Veneta, Sergio Rossi, Boucheron, Stella Mc Cartney, Alexander McQueen). En 2007, le groupe saisit une nouvelle opportunité de croissance avec l’acquisition d’une participation de contrôle de Puma, leader mondial et marque de référence dans le monde du sportlifestyle. Ainsi, PPR poursuit le développement de ses activités sur les marchés les plus porteurs, au travers de marques puissantes et reconnues.

Parallèlement, François Pinault décide de se doter d’une structure pour investir dans des entreprises à fort potentiel de croissance mais dans des secteurs distincts de celui de la distribution spécialisée et du luxe regroupés au sein de PPR. En 1992, il crée la société Artemis. Cette société patrimoniale détenue à 100% par François Pinault et sa famille, contrôle le vignoble bordelais de Chateau-Latour, le magazine « Le Point » et le quotidien « L’Agefi ». Il contrôle également la maison de ventes aux enchères Christie’s, leader mondial sur le marché, ainsi qu’un portefeuille de participations notamment dans Bouygues et Vinci. François Pinault est également propriétaire du club de football de division 1 (le Stade Rennais) et du Théâtre Marigny à Paris. En 2003, François Pinault confie les rênes de son groupe à son fils François-Henri Pinault.

Grand amateur d’art et l’un des plus grands collectionneurs d’art contemporain au monde, François Pinault a décidé de partager sa passion avec le plus grand nombre. En mai 2005, il acquiert à Venise le prestigieux Palazzo Grassi où il présente une partie de sa collection à travers les expositions : Where Are We Going? (2006), Post-Pop (2007) et Sequence 1 (2007). François Pinault a été désigné par le magazine « Art Review » comme la personnalité la plus influente du monde de l’art contemporain en 2006 et 2007. François Pinault a été nommé en octobre 2008 Président du Comité Français et Conseiller International du Praemium Imperiale.

En juin 2007, il est choisi par la Ville de Venise pour transformer les anciens entrepôts de la Douane de Mer, Punta della Dogana, en un nouveau centre d’art contemporain pour y exposer une sélection d’oeuvres de sa collection. Inaugurée en 2009, Punta della Dogana présente l’exposition Mapping the Studio, qui se déploie également à Palazzo Grassi, puis Eloge du doute (2011), conçue en complémentarité avec Le monde vous appartient (2011) présentée simultanément à Palazzo Grassi, suivies des expositions Madame Fisscher (2012), exposition personnelle de Urs Fischer, Paroles des images (2012–2013) et Rudolf Stingel (2013), exposition dédiée à l’artiste Rudolf Stingel. Sollicité par de nombreuses municipalités, par des institutions publiques et privées, François Pinault présente également une partie de sa collection en dehors de Venise, comme en témoignent les expositions Passage du Temps au Tri Postal à Lille (2007), Un certain état du Monde au Garage Melnikov à Moscou (2009), Qui a peur des artistes ? (2009), à Dinard en Bretagne, Agony and Ecstasy (2011) à la SongEun Foundation à Séoul, L’art à l’épreuve du monde (2013) au Dépoland de Dunkerque et A triple tour (2013) à la Conciergerie de Paris.

Ticket on line

Les billets pour nos expositions sont disponibles en ligne

Acheter

Newsletter