Punta della Dogana

Au XVe siècle, le développement de l’activité commerciale de Venise impose de transférer, à la pointe ouest de Dorsoduro, le siège de la dogana da mar (douane de mer) de Venise, située jusque-là près de l’Arsenal. L’édifice actuel de Punta della Dogana a été achevé en 1682, cinq ans avant la basilique de la Salute qui s’élève à proximité. L’œuvre de l’architecte Giuseppe Benoni se distingue par sa tour surmontée d’un groupe de sculptures représentant deux Atlas soutenant une sphère en bronze doré, au sommet de laquelle tourne la Fortune, qui indique la direction du vent. L’activité de douane de Punta della Dogana, intrinsèquement liée à l’histoire de la ville, se poursuit jusque dans les années 1980. Après plus de vingt ans d’abandon, la commune de Venise lance un concours pour la création d’un centre d’art contemporain. La collection Pinault obtient le lieu par adjudication en 2007 et confie la restauration de cet ensemble imposant à l’architecte Tadao Ando. En juin 2009, après 14 mois de travaux, Punta della Dogana rouvre ses portes au public et depuis présente des expositions temporaires.

Palazzo Grassi – Punta della Dogana se prépare pour vous accueillir bientôt. Les expositions prévues en 2020 ouvriront au public dès que possible.

Comment venir