Ann Veronica Janssens

Ann Veronica Janssens est née en 1956 à Folkestone, Royaume-Uni. Ann Veronica Janssens développe depuis la fin des années 70 une oeuvre expérimentale qui privilégie les installations in situ et utilise des matériaux intangibles comme la lumière, le son, le brouillard artificiel. En mettant en jeu les propriétés de ces matériaux – brillance, légèreté, transparence, fluidité – et les phénomènes physiques qui en résultent – réflexion, réfraction, perspective, équilibre –, l’artiste fait vaciller la notion même de matérialité. De nature évolutive, sa palette d’outils invite le visiteur à percevoir l’insaisissable et à vivre des expériences fugitives et fugaces.

Son travail a été présenté à Punta della Dogana à l'occasion de l'exposition « Luogo e Segni » (2019).