Charles Ray

Charles Ray

Charles Ray est né en 1953 à Chicago ; il vit et travaille aujourd’hui à Los Angeles. Il a commencé sa carrière d’artiste dans les années 80 avec l’art abstrait, puis a introduit la figure humaine dans son travail, en mettant toujours au centre de sa recherche la question de l’espace. La pratique artistique de Ray offre au spectateur une nouvelle expérience du rapport avec le réel et exprime l’intuition fondamentale que la réalité est bien différente de la manière dont nous la percevons, et bien plus complexe. La sculpture – discipline instaurant un rapport privilégié avec l’espace – est la forme artistique qui exprime avec la plus grande efficacité cette complexité. Les œuvres de Ray, dont la recherche technique demande des mois, voire des années de travail, ainsi que le recours à des techniciens hautement qualifiés (« L’artiste travaille avec ses propres mains, dit-il, mais aujourd’hui les temps ont changé et moi je travaille avec les mains de vingt personnes »), parviennent à déstabiliser le spectateur comme sous l’effet d’une hallucination, et d’ébranler, ne serait-ce qu’un instant, sa conviction d’avoir le contrôle sur la réalité.

Le Kunstmuseum de Bâle et à la Art Insitute de Chicago ont consacré une grande rétrospective au travail de Charles Ray en 2014-2015. L'artiste n'accepte que très rarement que lui soient dédiées des expositions monographiques.

Les œuvres de Charles Ray ont été exposées à Punta della Dogana dans "Dancing with Myself" (2018", "Accrochage" (2016), "Slip of the Tongue" (2015-2016), “Éloge du doute” ( 2011-2013) et dans “Mapping the studio : Artistes de la collection François Pinault” (2009-2011) ; à Palazzo Grassi dans “Le monde vous appartient” (2011-2012), dans
 “La Collection François Pinault : une sélection Post-Pop” (2006-2007) et dans “Where Are We Going? Œuvres choisies de la collection François Pinault” (2006). L'artiste est actuellement présent dans l'exposition "Accrochage" à Punta della Dogana.

Young Man – Accrochage

Fish – Slip of the Tongue