Deana Lawson

Deana Lawson est née en 1979 à Rochester, États-Unis. Elle s’intéresse très tôt aux conditions sociales de la diaspora africaine et de la communauté afro-américaine. Native de Rochester, ville où fut fondée l’entreprise Kodak, Deana Lawson a grandi entre un père photographe et une mère collectionneuse d’albums de famille, ce qui a profondément influencé sa pratique. Empruntant aussi bien à l’esthétique documentaire qu’à la photographie vernaculaire, ses œuvres se caractérisent par une mise en scène méticuleuse où interagissent des modèles, souvent nus ou dévêtus, qu’elle rencontre au hasard et invite à poser pour elle. À travers ces mises en scène soigneusement étudiées et cette apparente intimité, Lawson confronte le spectateur à une vision complexe de l’identité noire. Elle montre la capacité du corps à « canaliser les histoires personnelles et sociales » en s’appuyant sur les différents langages formels de la photographie.

Son travail a été présenté à la Punta della Dogana à l'occasion de l'exposition « Untitled, 2020 » (2020).