James « Son Ford » Thomas

James « Son Ford » Thomas est un sculpteur et musicien de blues américain du Delta né en 1926 à Eden et mort en 1993 à Greenville, États-Unis. Âgé d’une dizaine d’années, James « Son Ford » Thomas réalise ses premiers crânes pour effrayer son grand-père, qui craint les fantômes. Enfant, son oncle lui apprend à jouer de la guitare et à sculpter avec de l’argile « gumbo » de couleur rouge, un mélange de sable, de matière organique et de fines particules d’argile qu’il récupère sur les berges de la rivière Yazoo. Plus tard, il dira que « nous revenons tous à l’argile » après la mort. Avec ce matériau, James Thomas crée ses propres jouets, chiens, chevaux et tracteurs du constructeur automobile Ford, ce qui lui vaut le surnom « Son Ford ».

Son travail a été présenté à la Punta della Dogana à l'occasion de l'exposition « Untitled, 2020 » (2020).