John Coplans

Né à Londres en 1920, John Coplans grandit entre le Royaume-Uni et l’Afrique du Sud. Il meurt en 2003 aux Etats-Unis.. Après avoir servi dans l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale, il étudie la peinture à Londres et à Paris avant de s’installer sur la côte Ouest des États-Unis en 1960, où il abandonne sa carrière d’artiste et devient maître de conférences à Berkeley en 1962. Il est un des co-fondateurs de l’influent magazine Artforum. Il travaille dans différentes structures puis devient directeur de l’Akron Art Museum en 1978. Il démissionne au début des années 80 pour se consacrer exclusivement à la photographie. Son oeuvre est exposée dans la quasi-totalité des institutions artistiques des États-Unis, notamment lors d’une rétrospective en 1997 au PS1 Contemporary Art Center à New York (devenu depuis le MoMA PS1).

Son travail a été présenté à Punta della Dogana à l'occasion de l'exposition « Dancing with Myself » (2018).