Ser Serpas

Ser Serpas est née en 1995 à Los Angeles, Etats-Unis. Elle travaille à partir d’objets trouvés « dégoûtants, éphémères, maltraités » chargés d’une énergie et d’une histoire qui leur sont propres. À travers des assemblages d’apparence chaotique, elle interroge le quotidien, le réinterprète et le reconfigure, tentant de refléter à travers eux une certaine harmonie, entre désirs et craintes. Son processus de création s’apparente à des interventions musicales dans l’espace : « Je traite chaque séance de travail comme un clip vidéo. L’installation est plus importante pour moi que chaque pièce prise individuellement. » En parallèle de ces sculptures et installations, Ser Serpas s’intéresse depuis peu à la peinture à huile, processus impliquant une temporalité nouvelle, de longues heures de travail. Tout comme ses dessins, les toiles de Ser Serpas montrent des corps nus, des détails de l’anatomie (les mains, les parties génitales, les seins), des personnages dans des poses lascives dont l’érotisme est en devenir. Artiste transgenre, ses œuvres témoignent de l’intérêt de l’artiste pour les questions liées à l’identité, à la sexualité et à leur représentation à notre époque, notamment à travers Internet.

Son travail a été présenté à Punta della Dogana à l'occasion de l'exposition « Untitled, 2020 » (2020).