Urs Lüthi

Urs Lüthi est né en 1947 à Kriens, Suisse. Il se forme à l’université entre 1963 et 1964, à l’actuelle Haute école des arts de Zurich. Il fait partie de l’effervescente scène artistique suisse, encouragée notamment par le galeriste Toni Gerber et le conservateur Jean-Christophe Ammann à la fin des années 60. Dans les années 70, alors que le travestissement est un thème récurrent de la culture artistique pop, Urs Lüthi se photographie en créant des mises en scène d’auto-théâtralisation. En 1970, l’oeuvre de Urs Lüthi est présentée dans l’exposition légendaire organisée par Jean-Christophe Ammann au Kunstmuseum Luzern. Sa participation à documenta 6 (1977) débouche sur une exposition personnelle au Museum Folkwang (1978). D’autres suivront, notamment au Pavillon suisse de la Biennale de Venise en 2001.

Son travail a été présenté à Punta della Dogana à l'occasion de l'exposition « Dancing with Myself » (2018).