Grand Tour avec MAXXI

20/11 - 21/11/2020

Evènement

Palazzo Grassi - Punta della Dogana accueille la nouvelle édition de Grand Tour, cette année avec MAXXI, Museo nazionale delle arti del XXI secolo de Rome, et qui se déroule entièrement en ligne.

Après les éditions avec la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, la Fondazione Palazzo Strozzi, le Centre Pompidou, Manifesta 12 et S.M.A.K., Stedelijk Museum voor Actuele Kunst, Grand Tour, le "voyage" de Grand Tour à la découverte des services éducatifs de grands musées nationaux et internationaux, est de retour avec une rencontre consacrée aux professionnels du secteur, prévue venerdì 20 novembre, et deux ateliers ouverts au public, prévus samedi 21 novembre.

Programme
20 novembre
Rencontre réservée aux services éducatifs de musées et institutions culturelles : Le défi de la distance

Que se passe-t-il en ligne, la médiation, la participations et les ateliers
Comment façonner et valoriser l'identité de nos pratiques pédagogiques au sein de relations numériques ? Comment maintenir la dimension d'inclusion du fait d'être ensemble dans un espace qui favorise l'apprentissage à travers des stratégies et des outils accessibles et participatifs ? Comment faire en sorte que les personnes se sentent inclues et proches des lieux culturels, même face à la difficulté de la distance physique ?

21 novembre
Le corps domestique, avec Stefania Napolitano, MAXXI Educazione
Si nous sommes l'espace que nous habitons, à cette époque historique où tout est reconfiguré pour faire face à la calamité, comment nos maisons réagissent-elles ? Comment vont nos corps domestiques ? L'atelier propose une série d'excercices "de l'anatomie de l'espace" pour comprendre comment les activités essentielles telles que dormir, manger, travailler et prendre soin de soi-même se sont réparties dans l'espace domestique, souvent en les reconfigurant et dans certains cas en les transformant.

Comme si tu étais ici, avec Sofia Bilotta, Responsable du Public Engagement
La distance physique fait désormais partie de nos relations quotidiennes et les technologies numériques sont un outil avec lequel nous tentons de combler l'espace créé par la séparation entre nous et les autres. Mais que nous manque-t-il, par rapport au fait d'être physiquement présent ? Comment pouvons-nous réinsérer ce qui nous manque ? L'atelier entraîne les participants à réduire la distance à travers un parcours inédit prenant comme point de départ les "cartes d'art de Maria Lai", quattre jeux de cartes réalisés par la célèbre artiste italienne et conçus comme outil pour interpréter l'art et l'architecture, et les pratiques sensorielles adoptées par les personnes porteuses de handicaps. Voix, mains, mouvement, écoute et partage sont les éléments d'un processus de narration alternatif que les participants construisent ensemble à travers l'écran d'un ordinateur ou d'un téléphone portable.