Ateliers pour tous en ligne : Giulio Iacchetti

14/04 - 19/04/2020

Evènement

Du mardi 14 au dimanche 19 avril
Petites expositions domestiques fragiles et timides
avec Giulio Iacchetti, designer

A partir du mois d'avril, le cycle d'ateliers pour tous proposé par Palazzo Grassi - Punta della Dogana devient digital. Il est réalisé en collaboration avec des invités exceptionnels opérant dans différents secteurs de la créativité contemporaine. Les participants sont invités à participer aux activités en suivant de indications simples, visant à susciter des points de vue inédits sur leur propre vie quotidienne. Chaque semaine, les activités sont publiées sur les comptes Instagram e Facebook de Palazzo Grassi avec l'hashtag #palazzograssiatyours.

Du 14 au 19 avril, le designer italien Giulio Iacchetti propose l'atelier 'Petites expositions domestiques fragiles et timides' et invite le public à concevoir une exposition domestique en utilisant le matériel trouvé chez soi.

Giulio Iacchetti conçoit des objets depuis l'enfance mais devient sa profession en 1992. Il s'amuse à dessiner, expérimenter, concevoir des expositions, apprendre, écrire et réaliser avec ses propres mains de petits objets et maquettes, surout en bois.

Télécharger toutes les activités proposées par Giulio Iacchetti

Jour 1

Le choix du commissaire
« A partir d'aujourd'hui vous êtes commissaire. Vous avez été nommé par le Ministère de la Micro Culture domestique pour concevoir de petites expositions domestiques. Que pouvez-vous exposer ? La choix est libre. L'imporance est que les 6 objets que vous choisirez soient de petite dimension. De petits objets de nature organique (es. un grain de café). Ou bien de petits objet dont la forme est un archétype (es. un bouchon de champagne). Le véritable objectif est d'introduire un peu de poésie, de reconnaître la beauté des petits objets plus ou moins utiles auxquels nous ne consacrons jamais beaucoup d'attention ». Giulio Iacchetti

Jour 2

Projet d’installation
« Hier, nous avons partagé les instructions pour choisir 6 petits objets. Aujourd’hui, nous allons réfléchir à comment les exposer. Prenez des épingles et du carton blanc (si vous manquez de carton, jetez un œil nouveau sur les emballages des goûters… !). Nous découpons des carrés de carton (côté de 5 cm) : il nous faut au moins 4 carrés par chaque présentoir, armez-vous d’un bâton de colle et suivez les instructions sur le dessin. Nous allons nous fixer une règle : bien faire les choses ! Les découpes seront précises, pas de colle qui bave et des épingles parfaitement verticales… » Giulio Iacchetti

Jour 3

Fixation des objets
« Nous voici à la troisième leçon : c’est-à-dire comment fixer les objets à exposer dans votre petite exposition privée. Si fixer des objets mous sur la pointe d’une épingle est simple, pour les objets qui présenteront une dureté différente (par exemple un bouton) il nous faudra recourir à d’autres solutions, comme une goutte de colle à chaud. Si nous n’en avons pas, il faudra trouver des objets qui puissent être posés en parfait équilibre sur la pointe de l’épingle. Il est important que l’objet soit suspendu : si nous le posons sur une étagère, il perdra sa nature d’objet en exposition et redeviendra aussitôt tout à fait anonyme. Placé sur une pointe d’épingle, il devient singulier et irradie d’une nouvelle énergie… » Giulio Iacchetti

Jour 4

Installation
« Bonjour ! Aujourd’hui nous arrivons à la moitié de notre œuvre. Voici les suggestions pour installer votre exposition. Vous avez deux possibilités : ou vous choisissez de présenter une exposition dispersée, c’est-à-dire de répartir les petits présentoirs un peu partout dans la maison, à la bonne hauteur pour que les enfants puissent les voir (le cas échéant bien sûr !). Ou bien, vous pouvez la concentrer dans un même endroit (par exemple le long d’une étagère ou sur la bibliothèque). À vous de choisir ! » Giulio Iacchetti

Jour 5

Visites guidées
« Si vous avez suivi le mode d’emploi (sinon, vous pouvez le retrouver en parcourant les posts précédents), le moment est venu de vous déclarer officiellement commissaires de votre Petite et Fragile Exposition Privée. Vous pourriez organiser une cérémonie d’ouverture avec un petit rafraîchissement. Vous pouvez accompagner les enfants ou vos amis (par liaison vidéo) pour leur raconter les histoires que ces petits éléments suggèrent. Par exemple : « Saviez-vous qu’autrefois la Sardaigne exportait du liège… ? Mais oui, pour fabriquer les bouchons des bouteilles de vin ! » » Giulio Iacchetti

Jour 6

Communication
« Notre #OpenLab se termine aujourd’hui. Ne jamais faire quelque chose sans le raconter partout ! Première étape : photographier votre exposition et la partager avec l’hashtag #PalazzoGrassiatyours. Si vous avez du temps, vous pourriez également préparer un petit catalogue (même écrit à la main, pourquoi pas ?) en inventant une image coordonnée, en dévalisant Wikipedia pour les contenus et en organisant une campagne de communication sur les réseaux sociaux. » Giulio Iacchetti

--

Jour après jour, suivez les instruction de Giulio : une fois complété l'atelier, prenez en photo votre exposition et partagez-la avec le hashtag #PalazzoGrassiatyours.