Projections - Ahtila, Curlet, Rhode

Teatrino de Palazzo Grassi
27/08/2016 - 08/09/2014
H 10:00

Evènement

Un nouveau cycle de projections de vidéos d'artistes de la Pinault Collection a lieu au Teatrino de Palazzo Grassi :

Mercredi et samedi
The Annunciation (30', 2011) de Eija-Liisa Ahtila

Jeudi et dimanche
Jonathan Livingston (8', 2013) de François Curlet

Vendredi et lundi
Piano Chair (3'50'', 2011) de Robin Rhode

Eija-Liisa Ahtila est née en 1959 à Hameenlinna, Finlande. Ses vidéos se détachent de toute volonté de vraisemblance ou d'illusion typique de l'image cinématographique, pour servir une perception émotive. L'artiste décrit souvent les conditions de vie de personnes souffrant de problèmes psychiatriques, obsédées par des peurs ou de véritables phobies dans lesquelles le passé et le présent se confondent. Dans The Annunciation, un groupe de femmes prépare une pièce de théâtre de Noël sur l'Annonciation, quand Marie est informée par un ange qu'elle donnera vie au fils de Dieu. En filmant la scène de différents points de vue, l'artiste met en question les modalités de communication dans un contexte confus et émet l'hypothèse que nous vivons sur des plans de perception et de compréhension différents.

François Curlet est un artiste français né en 1967 à Paris, où il vit et travaille. Son travail associe souvent des idées opposées, créant ainsi des œuvres empreintes de poésie et d'humour qui expriment également une critique de la société contemporaine. A travers ces associations d'idées, son travail met en mouvement le pouvoir de l'imagination et réinvente notre environnement naturel et matériel. Dans Jonathan Livingston, inspiré du roman Harold et Maude de Hal Ashby, un chauffeur conduit à travers la campagne une belle voiture transformée en corbillard. Le plaisir de la vitesse et le rappel d'un potentiel accident s'alternent, évoquant un jeu de vie et de mort.

Robin Rhode est un artiste sud-africain né au Cap en 1976 qui vit est travaille à Berlin. A travers la photographie, la performance, le dessin et la sculpture, l'artiste crée des histoires qui prennent forme grâce au recours à des matériaux tels que le savon, le fusain, la craie et la peinture. Sa pratique artistique et son esthétique s'inspirent à l'influence du hip-hop, du cinéma et du sport sur la culture des jeunes générations ainsi qu'à l'importance pour une communauté de raconter des histoires. L'animation digitale Piano Chair (2011, 3'50'') représente un compositeur tentant par tous les moyens de "tuer" son piano. L'atmosphère ludique de l'œuvre rappelle le sens de l'absurde des films de Buster Keaton. Robin Rhode transforme l'espace urbain en un monde imaginaire.