Kurt Kranz

Les techniques sérielles et un répertoire des formes sont des éléments clés de l’oeuvre de Kurt Kranz. De 1930 à 1931, au début de sa formation au Bauhaus de Dessau, le jeune artiste entreprend un certain nombre d’études photographiques dans l’atelier que Walter Peterhans a ouvert récemment. Entre 1930 et 1932, Kranz réalise des autoportraits ainsi que des séries de photos d’expressions du visage et de gestes, certaines en collaboration avec Kurt Schmidt, un étudiant du Bauhaus. Dans le cadre de leurs expérimentations du potentiel dynamique du corps comme outil d’expression, ces séries font le lien entre les catalogues de photographies des comédiens du XIXe siècle, affichant une expressivité appuyée, et les performances du jeune Bruce Nauman face à sa caméra.