Marcel Bascoulard

Quarante ans après son assassinat, Marcel Bascoulard reste une curiosité iconique de la ville de Bourges. Il y aura été l’illuminé errant, un marginal savant connu pour ses dessins minutieux de la ville. Autodidacte, il est la seule figure apparaissant dans son oeuvre comme en témoignent ses photographies produites sur une trentaine d’années, dès 1942. Il s’agit d’autoportraits en pied où Bascoulard porte des robes qu’il dessine lui-même et tient un miroir brisé, seul dans des décors extérieurs et intérieurs.