Steve McQueen

Cold Breath est un film d’une grande intensité qui plonge au coeur de l’intime accompagnés par le bruit d’une respiration. L’artiste Steve McQueen filme à la fois son propre corps – ses gestes faisant appel à la fois au plaisir et à la douleur – et une expérience narcissique. Les films de McQueen s’intéressent au charnel poussé à l’extrême. Ses installations soigneusement définies placent les spectateurs dans une relation physique avec les corps filmés. Gêne, voyeurisme, exaltation, tourment, érotisme – toutes ces sensations s’imbriquent les unes aux autres à mesure que les images se succèdent. Comme dans d’autres de ses films, McQueen déploie son corps de manière autobiographique et l’utilise pour questionner l’identité, les conventions sociales et raciales, les obsessions et les tabous.