Urs Fischer

L’oeuvre d’Urs Fischer est tout entière marquée par la notion de mouvement, de mutabilité, de fluidité, par la mise en jeu de stratégies destinées à empêcher qu’à aucun moment la forme ou le sens puissent se trouver figés. Y participent à la fois les thèmes abordés, où abondent métamorphoses, hybridations et paradoxes ; les techniques employées,installations mobiles, sculptures en équilibre instable, oeuvres animées ; le goût des matériaux précaires, comme la glaise ou la cire, utilisée notamment dans ses sculptures-bougies, qui passent au long de l’exposition du réalisme à l’informe, du déterminé à l’accidentel et du vertical à l’horizontal. Untitled est un autoportrait en cire, qui se consume lentement; il représente la disparition de l’artiste, comme la plus simple expression de la vanitas. Privé de toute glorification de soi, l’art de Urs Fischer met à l’épreuve l’expérience du temps et de la mémoire.