Bend Over, 2001

Bend Over [Penchez-vous] s’attache à un moment d’extrême vulnérabilité et intimité : un homme ou une femme, à peine vêtu, est penché en avant et nous montre la courbure de son dos. Même s’il s’agit en fait d’un examen de détection de la scoliose dont l’artiste a emprunté l’image à un manuel médical, Luc Tuymans place le spectateur dans la position inconfortable de témoin d’une situation presque humiliante et nous implique délibérément comme complice du pouvoir de la science et de la médecine sur les individus, ainsi que nous l’indique l’autorité du titre. En cela, il affirme qu’il n’y a pas de banalité ou de neutralité des images dès lors que la vie humaine est en jeu.