Ann Veronica Janssens - Untitled (White Glitter), 2016

À la Punta della Dogana, l'oeuvre de Ann Veronica Janssens, qui est constituée d’une poudre de paillettes éparpillées au sol, questionne la lumière et sa matérialité. Corps sans corps, cette forme, à la fois incertaine et déterminée, semble, selon l'orientation de la lumière, flotter, bouger, changer à la surface du sol. Ainsi, Ann Veronica Janssens expérimente- t-elle l’instabilité du réel et l’impossibilité de définir, avec certitude et de façon irrévocable, le monde qui nous entoure. Elle nous fait pénétrer dans les phénomènes complexes de la perception où sensation, fantaisie et mémoire se conjuguent.