Felix Gonzalez-Torres - "Untitled" (Blood), 1992

“Untitled” (7 Days of Bloodworks) semble à première vue relever d’une démarche proche de l’art minimal. Il est, néanmoins, le relevé des effets de la progression du virus du sida dans le sang sur une durée d’une semaine.“Untitled” (Blood) est une représentation métaphorique de ce sang : un rideau de perles en plastique, tendu d’un bord à l’autre de la salle, et dont les perles rouges et blanches évoquent respectivement les globules rouges et blancs. La perception de cette oeuvre, aux confins de l’abstraction et de l’autobiographie, de l’intime et du politique, requiert la participation physique du visiteur, invité à la traverser au sens propre du terme. Il accomplit par là même une sorte de cérémonie de partage et d’empathie, légère et grave, tragique et douce. Présenté pour la quatrième fois à Punta della Dogana - il y a tout juste dix ans, en 2009, il marquait l’ouverture de son exposition inaugurale. “Untitled” (Blood) est l’une des oeuvres les plus emblématiques, les plus enracinées dans la mémoire de ce lieu.